Badminton – Open de la jeune fille : La relève est toute trouvée !

0
79

Par : Frida Nolla

L’Open de la jeune fille de Badminton a eu lieu à Yaoundé du 18 au 20 mars 2022, à l’Institut de la jeunesse et des sports et des petites sont sorties du lot.

Les jeunes filles, joueuses de Badminton ont pris d’assaut la cité capitale, afin de frapper sur du volent. Une trentaine de jeunes ont répondu présentses et l’Open a brillé de milles feux. Pendant pratiquement trois jours, des talents se sont relevés et la meute des nouvelles Lionnes est en marche.

La jeune Khan Diack Woti

La jeune Khan Diack Woti, originaire de la région de l’Est, a tout raflée, en simple et en équipe. “Le Badminton est un sport qui est bien, lorsqu’on le pratique, on ne sens bien, pas besoin de trop de protocole. J’ai gagné mes matchs en simple et en double, j’ai très bien joué, grâce aux consignes de mon coach, je les ai tous mis en pratique.”. A déclaré la joueuse de 15 ans.

Océane Emat Esselem et Dang Alang

De l’autre côté, une paire qui a attiré l’attention. Il s’agit de la Océane Emat Esselem (11 ans ) et Dang Alang (8 ans), elle se sont imposées en double. “J’ai choisi de jouer au Badminton, parce que c’est un sport qui donne l’énergie. Je l’ai choisi parce que, c’eston sport préféré et j’ai envie d’être comme mon coach maman Claire.” A affirmé la jeune Océane Emat. De l’autre côté Dang Alang n’a pas dissimuler ses rêves. “Tout le monde peut jouer au Badminton et c’est ma passion. Et je veux aller dans tous les pays du monde pour jouer. Et quand je joue, tout le monde est fier de moi.”.

C’est donc des moments de partages et de joies intences quon passés ces enfants, sous le regard de la présidente de la Fecabad Odette Assemble Engoulou.

André Ngong, Directeur Technique Nationale Adjoint

Le Directeur Technique Nationale Adjoint André Ngong reviens sur l’objectif réel de cet Open de lancement de saison. “Les enfants ont eu du plaisir à jouer, vous vous rendez compte que les régions travailles, puisque c’est la région de l’Est qui a ravie la vedette, aux autres régions participantes, ça veut dire que le travail se fait à la base.” En ce qui concerne l’objectif en filigrane. “Nous sommes entrain d’evaluer un programme, le programme s’appelle wf shottle time à ces compétition. Au niveau de la DTN, cette évaluation nous permet de détecter des talents, qui vont permettre d’assurer la révèle pour les sélections à venir.”.

Cette activité dédiée à la femme tiens lieu de lancement des activités de la saison. Pour ce qui est de la suite des activités, le DTN adjoint précise, “le calendrier a déjà été réviser et sera publié bientôt. Il va commencer avec les Open Nationaux, donc les joueurs s’apprêtent déjà de part et d’autres. Chacune des région a souhaité organiser un Open, sous l’égide de la fédération, le calendrier a été adopté. D’ici le mois d’avril, il y aura la première compétition nationale, concernant les seniors.” A ajouté le DTN.

Leave a reply