Viviane Mefire, l’équipe Nationale en ligne de mire !

0
123

Viviane Mefire est une joueuse qu’on ne présente plus. Elle a fait ses classes au Cameroun et maintenant fait la loi en Turquie.

Par : Frida Nolla

L’internationale U20 s’est confiée à Frida Nolla, en ce qui oncerne son transfert, son intégration dans son nouveau club, mais aussi objectif de carrière.

Comment vous sentez-vous dans votre nouveau club ?

” Jusqu’ici, je ne me plains pas. Depuis mon arrivée ici en Turquie il un plus d’un mois. J’ai été bien accueillie par les dirigeants, le staff technique ainsi que les joueuses locales que j’ai trouvé sur place . Par ailleurs , l’effectif du club compte d’autres joueuses africaines avec lesquelles je cohabite et tout se passe plutôt bien.”

Est-ce votre premier club en dehors du Cameroun ?

” Oui! , c’est ma toute première aventure en terre étrangère et j’espère que ce ne sera pas le dernière.”

Comment s’est passé votre intégration ?

“Mon intégration s’est faite rapidement parceque juste a mon arrivée ici , il fallait tout suite commencer avec les matchs de championnat. J’ai pu m’adapter progressivement au changement du climat. Les conditions de travail étant minimalement réunies ( entraînements, matchs), jusqu’ici je ne me plains pas.”

Vous avez brillé au Canon, une fois à Louves, vous avez disparu des radars, une explication ?

“Je ne souhaite pas revenir sur mon passage à Louves. Seulement, je voudrais quand même préciser qu’ avant mon départ du Cameroun, je m’étais déjà engagée avec Ebolowa FC, pour une saison. donc si j’étais restée au Cameroun, vous m’aurez vu disputer le championnat sous les couleurs de ce club qui m’a ouvert ses portes et dont les dirigeants n’ont pas conditionné mon départ.”

Quels sont vos statistiques actuelles dans votre nouveau club?

“Là, nous avons disputé les matchs de 7e journée, jusqu’ici, j’ai été titularisé à toutes les rencontres et Dieu merci j’ai déjà marqué 2 buts respectivement lors des 2èmes et 4èmes journées et nous sommes actuellement leader du groupe B étant donné que le championnat se dispute en 2 sous poule de 12 équipes chacune.”

Quel est la différence selon vous de la Guinness Super League et votre nouveau championnat ?

“Compte tenu du fait que le contexte n’est pas le même, naturellement les choses s’organisent et se font différemment ici . Notamment sur le plan de l’organisation globale des rencontres. Toutefois, les efforts qui s’observent et qui se font au niveau de la GSL depuis peu sont appréciables et on espère une nette amélioration pour le compte des prochaines saisons.”

Quel est votre nouveau objectif de carrière ?

” Naturellement l’objectif pour la sportive et footballeuse que je suis ne peut-être que celui de faire une belle et riche carrière. Et je prie le Seigneur de m’accorder cette grâce.”

Les Lionnes indomptables, vous y pensez?

“( rire) il y’a rien de mieux et de plus plaisant que de défendre les couleurs de son pays ou qu’on soit . J’ai déjà fait plusieurs stages de présélections avec l’équipe nationale seniors dames. Donc, si aujourd’hui, je suis à nouveau convoquée, je ne bouderai pas cette opportunité qui je l’espère me sera offerte.”

Leave a reply