Ligue d’Égalité : La 2e édition regroupe plus de 600 joueuses

0
73

PAR : FRIDA NOLLA, Journaliste reporter d’images

La Fondation la Liga et l’ONG Petrichor ont lancé la 2e édition de la Ligue d’égalité et plus de 600 jeunes filles se sont faites enregistrées.

Ce lancement a eu lieu lors d’un échange avec la presse le vendredi 22 octobre 2022, à l’hôtel la Falaise à Yaoundé. L’événement a été parrainé par l’Ambassadeur de l’Espagne au Cameroun Ignacio Garcia qui a répondu présents.

C’est une initiative qui vise la gente féminine, partant de la jeune footballeuse, au Entraîneur Dames. Trésor Penkou superviseur de la Liga Afrique Centrale, Pablo Malave de la Fondation la Liga, Jordan Cowe de Petrichor et ont donné la quintessence de ce projet, rendu à sa 2e édition.

Après la réussite de la première édition qui a eu lieu en février 2022, et qui a regroupé 200 jeunes footballeuses, la 2e édition était très attendue.

Agnacio Garcia, Ambassadeur d’Espagbe au Cameroun

La Ligue d’Égalité est une plate forme de transmission des valeurs du sport. “Le message est précisément que ce sont des valeurs avec lequel l’Espagne se sent identifié. Les valeurs du sport, les valeurs de collaboration, les valeurs d’intégration non seulement de la femme, non seulement des jeunes filles, ce projet a une dimension sociale.” A expliqué l’Ambassadeur Ignacio Garcia.

Pour cette seconde édition, l’effectif est passé de 200 à 600 filles, pour 40 Entraîneurs. Ce qui a explose le nombre de matchs à 182. Ces rencontres vont se disputer sur la période avant le 22 octobre au 17 Juin 2023. Elle est exclusivement réservée au jeunes filles de la tranche de 13 à 15 ans.

Trésor Penkou de la fondation Liga Afrique centrale

Trésor Penkou reviens sur la pertinence de ce projet. “C’est une période pendant laquelle nous transmettons aux filles les valeurs du sport, ce sont des valeurs tels que, le leadership. Nous transmettons aux Entraîneurs femmes la méthodologie de la Liga sur le Football Féminin.

Ces Jeunes dames sortiront de ces 09 mois d’apprentissages, avec un plus très important. Le sport a ses réalités, qui transitent avec un état d’esprit sportif qui rime à des valeurs que la Ligue d’Égalité véhicule. Les valeurs du sport, la collaboration, le sacrifice, l’esprit collectif, l’épanouissement sont quelque uns des bienfaits que les participants auront dans leurs escarcelle.

C’est ce qu’a d’ailleurs laissé entendre Anair Lomba, joueuse de football professionnel en Espagne, passée par l’espagnol de Barcelone, le FC Barcelone, Valence. ” Je suis très heureuse d’être ici. La méthode de formation que la Liga utilisé pour la formation de la jeune fille est très efficace.” A t’elle déclaré.

Jubertine Hymdjo

Si la première édition a permis de mettre en lumière la jeune Debi qui a intégrée la sélection National Footsall, Jubertine Hymdjo Youbissi Entraineur, est aussi revenue sur le bien fondé de ce projet qui vise la jeune filles. “Avec la Liga, il y a toujours à apprendre. Moi par exemple, j’ai gagné en expérience sur le domaine pratique. Par r que pour ce module, nous avons appris la pratique sur le stade et j’ai eu connaissance de beaucoup de chose que je n connaissais pas et je penses pouvoir les mettre en pratique dans l’avenir.”

Les différents matchs vont se jouer au stage Rainford international school, les autres matchs vont se jouer au stade Essono, au quartier Odza à Yaoundé.

Leave a reply